Conseil fiscalite

Comment faire la simulation de déclaration de revenu ?

Faire la simulation de votre déclaration revenu n’est pas une mince affaire surtout lorsque vous êtes jeune, que c’est votre premier emploi, votre premier salaire et donc la première fois que vous allez devoir payer des impôts. Nous verrons quelles sont les solutions pour que ce soit plus facile ainsi que ce qui peut changer en 2017 notamment avec les élections présidentielles.

Quelques pistes pour faire une simulation de déclaration de revenus

Pour faire votre simulation de déclaration de revenus vous pouvez chercher simplement « simulation impôt » sur Google. Vous trouverez donc des formulaires de simulation sur divers sites, certains formulaires vont commencer par vous demander votre situation familiale, le nombre d’enfants et le nombre de part.

Il peut y avoir une mention à cocher si vous exercez une profession libérale, cela signifie que vous travaillez à votre compte, en freelance et que vous ne dépendez pas d’un patron. Des métiers comme avocat, architecte ou médecin sont des professions libérales, mais aujourd’hui un simple ordinateur doté d’une connexion internet peut servir à monter votre business, on peut penser à un graphiste.

Pourquoi la situation est complexe actuellement ?

Cependant certains formulaires sont beaucoup plus complexes car il peut y avoir des cases avec des codes obscurs du type 1AJ 1BJ, 1CJ qui sont d’autant plus incompréhensibles si vous étiez encore étudiant en 2015 ou 2016. La première chose à faire, de surcroit si c’est votre première déclaration, c’est donc de demander à vos parents qui ont l’habitude de remplir les feuilles d’impôts ou essayer de vous renseigner au centre des impôts le plus proche (essayez de déterminer les horaires de faible affluence pour ne pas avoir une horde de personnes impatientes derrière vous).

Il y aura également des changements en fonction de qui sera président en 2017. C’est une période de transition, la loi des finances du 29 décembre 2016 prévoit de prélever directement à la source de l’impôt, tandis que des personnalités politiques s’expriment sur le sujet impôts. Tous les candidats annoncent des changements majeurs. Ainsi Jean-Luc Mélanchon souhaite mettre le taux d’imposition à 90% pour les plus fortunés, tandis qu'Emmanuel Macron veut supprimer l’ISF pour le remplacer par autre chose.

Les publications similaires de "Fiscalité"

  1. 27 Juil. 2020Investir en SCPI Pinel : comprendre ses avantages fiscaux59 v.
  2. 5 Mars 2018Comment bénéficier d'une remise fiscal ?1241 v.
  3. 28 Oct. 2017L’évasion fiscale en quelques lignes1087 v.
  4. 4 Mai 2017La fiscalité des SCPI : quelles particularités ?1766 v.
  5. 26 Avril 2017La fiscalité relative à la LMNP des investisseurs non-résidents1590 v.